Fumer tue. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.


Cliquez logo pour Retour
Club
Cigares & Compagnie


LeRhum



Un discours enivrant


Cher(e)s ami(e)s,

Ce soir mes propos seront ambrés (doux et corsé) tel un vieux Rhum.
Ce qui me rappelle ce vieil adage que rabâchait mon père à ma mère "Donne du Rhum à ton Homme". Que voici un conseil plein de sagesse car le Rhum a, entre autres vertus, le pouvoir de rapprocher les gens. Au cours d'un bal une femme d'un certain age apostrophe un jeune homme en ces termes "Grâce à ce verre de rhum, voyez-vous, j'ose enfin vous inviter à ce slow". Mais le Rhum fait plus que cela : il conserve… et même rajeuni ! C'est pourquoi notre jeune homme du bal, son verre de Rhum en main, dévisage son interlocutrice et lui répond malicieusement "De ce Rhum il me faut en boire encore pour accepter, mais si vous patientez suffisamment, sans doute dirais-je oui gaiement !".

Bref, vous l'avez compris, le Rhum est un remède aux maux de notre siècle.

Alors d'où vient-il ? Comment crée t'on cet élixir ?
Pour y répondre, je n'irai pas par 4 chemins, même si tous les chemins mènent au Rhum, j'irai droit aux Antilles en suivant la fameuse route du Rhum. Et c'est dans la chaleur moite de ces îles, où mille senteurs enivrantes vous captivent, là même ou sont fabriqués nos si précieux cigares, que je vais découvrir la source du Rhum. Se pourrait-il que ces terres soient bénies des Dieux pour y créer de tels enchantements pour nos sens ? Et là j'inclus également les Antillaises.

Mais tout ne va pas si vite, il faut de la patience, laisser travailler les éléments, c'est bien connu :
Rhum ne s'est pas fait en 1 jour !

A l'origine de cette boisson : la canne à sucre !
Déjà dans son nom, cette plante laisse deviner les douceurs du nectar qu'elle enfantera (le sucre) et on sait que pour réussir cette alchimie, on peut se reposer sur elle (la cane).
Alors est extrait le "Vesou" qui après fermentation donnera un "vin de canne". Déjà tout un programme.
Puis, comme un miracle inversé, ce vin sera changé en eau par la distillation. Une eau… de vie limpide, transparente et chaude puisqu'elle fait entre 65 et 70 degrés. Voilà notre Rhum blanc ! Déjà un régal. Mais de peur qu'il ne s'en-rhum-e, laissons-le bronzer enchêné quelques années, ce qui lui donnera une couleur plus locale.

Il est enfin à maturité ce breuvage divin. Et pour preuve qu'il est d'inspiration divine, son "inventeur" est prêtre, le Père Labat (fin du XVIIème siècle), membre de l'Ordre des Dominicains ; et il décrivit cette boisson comme du "feu donnant de la force aux hommes et de la joie aux femmes"...

C'est donc avec le feu sacré que je vous le dis :
"Hommes, que la force soit avec vous,
Femmes, soyez de joie !"


Christophe BUET
Le 03 juin 2004, Club Cigares & Compagnie - Toulouse

Copyright© 2004, reproduction autorisée avec la mention suivante :
"Christophe BUET - Club Cigares & Compagnie - Toulouse"

Haut de Page