Fumer tue. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.


Cliquez logo pour Retour
Club
Cigares & Compagnie

Ma pensée mise à nue


Le Divin qui est en Moi, reconnait et salut le Divin qui est en Toi



Mes chers amis,

En premier lieu je tiens à remercier Françoise et Pierre-Yves de nous accueillir en leur(s) sein(s), puis l'Aficion du Havane à travers les meilleurs membres ici présents qui nous accueillent à Nîmes, Capes et Epicure et le Club Cigare du Libournais Niels Abel tous deux dignement et blondement représentés. Je garde pour la fin les membres éminents (et éminemment membrés) du prestigieux Club Cigares & Compagnie qui ont fait ce déplacement fort dangereux puisqu'il commence déjà par mon discours.
Maintenant, si vous me le permettez (poil au nez), je vais oser me lancer (poil aux pieds), dans un discours magistral (poil aux fosses nasales), un discours intellectuel (poil aux aisselles). Je voudrais devant vous (poil aux genoux) faire un strip-tease mental (poil aux parties génitales) c'est à dire mettre ma pensée à nue (poil au c..), comme vous l'avez compris (poil au zizi) me mettre à poil !!!
C'est un poil osé mais avec toupet che-veux le faire et déshabiller sans fausse pudeur mon cerveau-lent, au demeurant, pour vous en livrer sa substance pileuse, je veux dire moelleuse en espérant ne pas vous barber.

Certains pensent que cela sera rapide car il y a peu à voir, d'autres, dont je suis, que la soirée pourrait n'y suffire.

Alors, qu'a-t'il dans le cigare Christophe ? Tel est la question (that is the question). De la cendre et de la fumée, c'est certain ! Mais il y a aussi des arômes, des senteurs, de la puissance, bref des tripes !
Et cette complexité peut donner toutes sortes de résultats : parfois noueux et difficiles à avaler, parfois puissants et rassasiants ! Mais, et c'est là toute la subtilité de la pensée, elle peut-être sans intérêt, des idées de merde appelée aussi diarrhées mentales qui donnera diarrhées de tripe puis plus tard diatribe, donc idées de merde disais-je, comme donner une pensée lumineuse procurant un émoi particulier proche de la félicité passion ! Félicité passion qui donnera plus tard ficelle de caleçon puis au siècle dernier fellation et tout dernièrement FMI (Femme de Ménage Incluse).
Et la subtilité, disais-je, est que ces états de détritus ou de trésors intellectuels peuvent être générés par une même pensée mais perçus comme tel ou tel au même moment par des personnes différentes ou par une même personne à des moments différents.
Autrement dit, si la perception de mes propos semble en inadéquation avec votre ressenti voire en décalage avec la sensibilité intrinsèque de votre être, avant de porter critique impulsionnelle et instinctive, pensez que peut-être vous n'êtes pas apte à recevoir ce cadeau prodigieux d'une pensée suprême confinant au divin !

Je vois par certains regards hagards que vous ne saisissez pas forcément toute la dimension de mes propos. Autorisez moi cette périphrase de vulgarisation primaire afin que tous puissiez appréhender pleinement ce précepte crucial de ma clairvoyance. Donc, en simplifié : "si toi pas comprendre moi, avant toi gueuler et dire que moi trop con, toi te dire que peut-être toi y-en a être plus con que moi !"

Cette mise au point, nécessaire à ce stade de ma démarche philosophique transcendantale, étant faite, je reviens donc à ce cadeau prodigieux qui vous est délivré d'une pensée suprême confinant au divin !
Oui, je dis bien confinant au divin. Car si, à ses origines et même de nos jours dans certains Clubs précédemment nommés, le cigare était un moyen de communication avec les dieux, notre cigare de la cabessa est le réceptacle de la pensée divine qui est alors plus ou moins altérée par notre propre intellect lui-même influencé par nos expériences individuelles liées au vécu !
Ainsi le Lui qui est en nous, en parfait accord avec le moi originel, entre alors en conflit avec le moi existentiel favorisé en cela par le surmoi de l'ego en compétition avec les moi extérieurs, donc les toi, et se sclérose en pensée subversive au détriment de la sublimation de la différence qui permettrait aux moi intérieurs des individus de ne faire qu'un : Lui !
La limpidité, qui ne vous a pas échappé, de cette pensée se retrouve parfaitement en la composition d'un puro qui confine également au divin ! Tous deux sont totalamente echo a mano, mais à partir de produits nobles ! C'est-à-dire totalement de confection humaine mais depuis une souche divine.
Ainsi mes amis, je puis vous l'affirmer avec force, vous êtes de souche divine ! Il y a en vous, à l'instar d'un cigare, du divin qui ne demande qu'à s'exprimer.
Alors, mes amis, fumons ensemble pour que l'alchimie de ces divinités transparaisse en nous pour nous mener vers la sainteté ! En se rappelant néanmoins, avec humilité, la faiblesse humaine et comme le dit si justement Pierre-Yves, "c'est beau de toucher la grâce et l'allégresse d'être saint avec son cigare" il est aussi vrai que "c'est beau de toucher, avec son cigare, les seins de la grasse négresse" !

Merci de votre attention et de votre compréhension amicale, alors à tous, bonne fumette !

Christophe, interclubs cigares, le 11 juin 2011 - Nîmes.

Copyright© 2011, reproduction autorisée avec la mention suivante :
"Christophe BUET - Club Cigares & Compagnie - Toulouse"

Haut de Page