Fumer tue. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.


Cliquez logo pour Accueil
Suite à l'injonction de notre hébergeur,
nous avons retiré la page que vous souhaitiez visionner.

Réagissez et retrouvez les réactions à cette attaque
de notre Club (Cliquez ce lien)

DNF (Droits des Non Fumeurs)
attaque en correctionnel l'hébergeur du site www.cigares-compagnie.com
pour baillonner le club Cigares & Compagnie

Nous sommes indignés de tels agissements !
Persuadés de n'être aucunement fautifs, nous obtempérons à l'injonction dans l'attente du jugement.


Nous ne pouvons plus accepter de subir "pour notre bien" une politique infantilisante qui décide "pour nous" de ce qui est bon et de ce qui ne l'est pas ! Défendons le goût et n'ayons pas honte des plaisirs du goût !

Après le tabac, le fromage au lait cru ? Les vins et les alcools ? Le foie gras et les bonbons ?

C'est ensemble que nous pourrons faire entendre notre voix pour la liberté de choix, la liberté de goût !

Retrouvez les réactions à ces attaques et réagissez à votre tour (avec ce lien).

Le Club Cigares & Compagnie est attaqué à travers son Hébergeur pour son site Internet !

Après le club "La Cape d'Epicure" puis en 2007 le club "Pour une Poignée de Cigares" deux fois, la Société CREDO condamnée en première instance à 3000€ (D&I) et 2000€ (amende) et qui a fait appel et la Boutique 22, après la revue "L'Amateur de Cigare" puis mi janvier 2008 la revue "Cigare & Sensations" qui attend le jugement (3 autres procès en attente pour 2008) et la revue "Club Cigare" (qui aurait obtenue un non-lieu) voici le Club toulousain "Cigares & Compagnie" qui est cité par DNF devant la chambre correctionnelle du tribunal de Grande Instance de Paris ! Plaidoiries prévues en juin 2008, reportées en septembre puis fialement fin 2008.

Dans l'attente des attendus, voici le verdict : 2000€ avec sursis !
En effet, en première instance, la cour se doit de juger sur ce que dit la loi et non sur ce qu'elle voulait dire. Bien que n'ayant rien à payer puisqu'avec sursis il a été fait appel de la décision.
La cour d'appel s'est tenue mi-janvier 2010. Nous sommes dans l'attente du jugement.

Pour échapper aux actions en justice notamment en son nom propre, le Président du Club pour une poignée de Cigares est contraint de signer un protocole avec DNF qui oblige le site Intrenet à être "verrouillé" par mot de passe !

Mais que peut-on reprocher au site Internet de notre Club qui rapporte principalement les soirées en images d'un Club privé qui est simplement un rendez-vous régulier d'amis et amateurs de bonnes choses, dont le Cigare en alliance avec quelque breuvage plus ou moins alambiqué qui se bonifient l'un l'autre ?

Retrouvez l'intégralité des faits reprochés avec ce lien.

En fait, on reproche au site d'amateurs de cigares qui publie mensuellement le photoreportage de ses soirées, de montrer des cigares, de l'alcool et de la convivialité. Ce qui est une évidence, au vu de la nature même des soirées, est aussitôt interprété comme : "Ce faisant, sont matérialisés, par des textes, affiches et photographies visibles sur le site, propagande et publicité pour des produits du tabac, et plus exactement du cigare". Ainsi le site est une vitrine publicitaire, pire, de propagande des produits du tabac ?!? C'est un comble qui pourrait rester une plaisanterie ridicule s'il n'était l'objet d'un procès ! Mais ce n'est hélas pas le summum de la pitrerie puisqu'aux yeux de ces censeurs bornés qui veulent imposer leur point de vue au détriment de toute liberté, de toute discussion puisque : "destinée indiscutablement, à favoriser la consommation des avertis ou à initier les novices", le site devient maintenant une source de recrutement de pauvres innocents pour les intoxiquer en les initiant au tabagisme.
Ainsi, se basant sur les formes de la Loi dite Evin, l'association DNF en bafoue le fond en imposant sans discernement aucun, ni discussion aucune, une tentative de censure voire d'extermination de tout fumeur notamment de cigare ou structure qui y soit liée, quel qu'ils soient et quel qu'en soient ses motivations.

Ces agissements attaquent notre liberté d'expression, notre liberté d'aimer un produit légalement commercialisé, notre liberté d'aimer ce qui a du goût, notre liberté de...
tout simplement NOS LIBERTES !

Nous ne pouvons rester sans réagir devant cet acharnement sur ces associations, clubs et magazines. Notre liberté d'expression, de goût et de choix est en cause.


Comment montrer son désaccord avec ces agissements ?

Ecrire au Président de la République Nicolas SARKOZY :

Cet envoi est totalement gratuit. Au bureau de poste, vous indiquez écrire au Président de la République et votre lettre sera envoyée en recommandé gratuitement.
Adresse :
Monsieur le Président de la République Nicolas SARKOZY
Palais de l'Elysée
55 rue Faubourg Saint Honoré
75008 PARIS

Si vraiment vous ne pouvez envoyer cette lettre par courrier, bien que le papier soit un support matériel imposant dont il faut garder l'original et donc plus impressionnant par son volume qu'une liste de destinataire informatique, vous pouvez la transmettre directement sur le site de l'Elysée :
http://www.elysee.fr/contactpresident
Dans ce cas, vous sélectionnez "Thème abordé*: Autres" (en dessous de la liste) puis vous faites un "copier/coller" du texte de la lettre que vous trouvez avec le lien ci-dessous :
Texte de la lettre au Président de la République

Soutenir le Club Cigares & Compagnie :
Notre combat pour nous défendre est épuisant et toutes vos manifestations de soutien sont autant de réconfort et d'attention qui nous redonne courage et raisons de continuer ce combat pour nos libertés, pour vos libertés. Alors un petit courriel d'encouragement à notre adresse mail : info[at]cigares-compagnie.com ne peut que nous redonner du baume au cœur et nous conforter dans l'idée que cette cause est juste et mérite nos efforts pour la défendre.

Publiez votre réaction :
Vous disposez d'un formulaire sur lequel vous pouvez témoigner en gérant votre anonymat.
Lien vers la page de réactions aux attaques de DNF
Lien vers le formulaire

Votre voix compte mais n'est pas suffisante, il faut celles de vos amis, de votre famille, de vos relations qui partagent vos inquiétudes.

Soutenez les Clubs en leur écrivant et les magazines attaqués en les achetant régulièrement.

C'est unis que nous que nous défendrons nos valeurs épicuriennes, nos libertés !

Le Club Cigares & Compagnie - Toulouse

Haut de Page